MISE À JOUR DES MODIFICATIONS APPORTÉES AU PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER POUR LES SURVIVANTS DE LA THALIDOMIDE

MISE À JOUR POUR LES MEMBRES DE L’ACVT

Plus tôt aujourd’hui, Santé Canada publiait les détails des modifications apportées au Programme de soutien financier pour les survivants de la thalidomide annoncé en janvier dernier.

Bien que le gouvernement ait fait cette annonce il y a quelques mois, il faut du temps pour apporter formellement les modifications et finaliser les détails qui sont fournis par le Cabinet par un « Décret en conseil ». Ce processus est maintenant terminé et vous pouvez accéder au « Décret en conseil » en anglais et en français en cliquant ci-dessous :

http://decrets.canada.ca/attachment.php?attach=37594&lang=fr

Pour les survivants existants, il y a trois choses à souligner:

  1. Les survivants actuellement pris en charge dans le cadre du programme existant seront automatiquement transférés vers le nouveau programme. Le soutien existant fourni aux victimes restera inchangé. Vous n’avez pas besoin de faire quoi que ce soit.
  1. Tous les survivants reconnus recevront un paiement forfaitaire supplémentaire de 125 000 $, exempt d’impôt, correspondant au paiement forfaitaire initial reçu par les survivants en 2015 (pour un total de 250 000 $). Cela faisait partie de la proposition du Groupe de travail sur les survivants de la thalidomide en 2014 (à savoir, Mercédes, Stephen, Joe, Natalie et Chris). Les survivants nouvellement reconnus recevront également le même montant total à l’avenir.
  1. Le gouvernement augmente de 500 000 $ à 1 000 000 $ par an le Fonds FAME afin de répondre aux préoccupations exprimées par le Groupe de travail sur les survivants de la thalidomide au ministre et aux représentants de Santé Canada.

De plus, le gouvernement a apporté d’importants changements à la façon dont les survivants potentiels de la thalidomide seront évalués à l’avenir. Cette question a été soulevée par le Groupe de travail depuis 2014 et fait actuellement l’objet de discussions avec Santé Canada. L’administrateur tiers sera responsable de ce nouveau processus d’évaluation et des informations supplémentaires sont contenues dans les liens ci-dessus.

Il s’agit d’améliorations importantes et positives au programme.